Affaire disparition de Delphine Jubilar : sa belle-mère est très bouleversée !

Cette affaire peu ordinaire intrigue les Français depuis bientôt un an. Disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubilar fait toujours l’objet de recherches par les enquêteurs qui soupçonnent son mari Cédric d’être à l’origine de sa disparition.

Cette affaire peu ordinaire intrigue les Français depuis bientôt un an. Disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubilar fait toujours l’objet de recherches par les enquêteurs qui soupçonnent son mari Cédric d’être à l’origine de sa disparition. Une piste soutenue au départ sa propre mère qui semble de plus en plus confuse aujourd’hui.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by MesOpinions (@mesopinions)

Une histoire rocambolesque qui secoue Nadine Jubilar depuis décembre 2020

À l’instar des Français qui suivent cette affaire qui s’est très vite médiatisée, Nadine Jubilar, la mère de Cédric Jubilar semble totalement perdue dans les différentes évolutions de l’enquête.

En effet, la victime de ce feuilleton dramatique n’est nulle autre que sa belle-fille Delphine Jubilar, âgée de 33 ans. Infirmière de profession, cette dernière était mariée à son fils avec qui elle a eu deux enfants.

Pour des raisons qui demeurent toujours obscures, elle aurait quitté leur domicile dans la nuit du 15 au 16 décembre pour ne réapparaître officiellement. Au départ, c’est l’époux Cédric Jubilar qui a signalé cette disparition de son conjoint avec un coup de fil passé à la gendarmerie.

Mais après quelques pistes qui se sont révélées non concluantes, Cédric Jubilar est apparu quelques mois plus tard aux yeux des enquêteurs comme le point de convergence de tous les indices liés à cette affaire.

Il s’agit notamment d’une dispute entre lui et Delphine quelques heures avant la disparition confiée par leur garçon de 6 ans et qui correspond à la version de certains voisins qui auraient entendu des cris. .

Face à ces éléments et plusieurs autres détails incriminant son fils, Nadine Jubilar a donc reçu un choc qui lui a fait envisager des scénarios d’horreurs extrêmes.

Nadine Jubilar obsédée à un moment donné par la culpabilité de son fils Cédric

Face aux preuves et conclusions des enquêteurs qui ont conduit en juin 2021à la mise en examen de Cédric Jubilar pour meurtre aggravé et son placement en détention, sa mère était devenue très accusatrice à son endroit.

Tout en conservant pour lui son affection de mère comme elle a tenu à le souligner dans certaines déclarations, elle n’a pas non plus manqué de tenir des propos et d’effectuer des actes qui laissaient croire qu’elle était définitivement convaincue de la responsabilité de son fils dans cette affaire.

Pour preuve, elle était même allée très loin en septembre dernier lorsqu’elle eut l’idée de contacter l’émission de voyance de la station 100% radio afin de l’aider à localiser le lieu où a été enterré le cadavre de sa belle-fille.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Amomama_France (@amomama_france)

Nadine Jubilar moins accusatrice à l’égard de son fils cherche aujourd’hui à tout simplement découvrir la vérité

Après sa tentative manquée consistant à solliciter l’expertise de la fréquence 100% radio pour identifier où se trouve le corps de Delphine Jubilar, Nadine Jubilar a tenu quelques jours plus tard des propos moins incriminants concernant son fils.

Selon ses déclarations, toutes ces démarches étaient dans le but de lui permettre de « se raccrocher à quelque chose ». Aujourd’hui donc, elle serait prête à accorder la présomption d’innocence à son fils en attendant le verdict final à l’issue du jugement de cette affaire.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis