Astuces déco : comment intégrer le vintage dans votre intérieur tout en gardant l’équilibre ?

Ces dernières années ont vu apparaître de nouveaux styles de décoration de plus en plus modernes. Toutefois, les vieilles tendances n’ont pas tout perdu de leur charme.

Ces dernières années ont vu apparaître de nouveaux styles de décoration de plus en plus modernes. Toutefois, les vieilles tendances n’ont pas tout perdu de leur charme. On peut notamment évoquer à ce sujet le style vintage qui demeure d’actualité. Vous avez des pièces ou meubles hérités de vos proches ayant une certaine valeur sentimentale et dont vous ne souhaitez pas vous débarrasser. Avec les bonnes astuces, vous pouvez les intégrer dans votre décoration moderne tout en gardant une certaine mixité.

Combiner vintage et moderne avec succès

Il ne suffit pas de se mettre à intégrer le vintage dans la décoration intérieure. Il faut pouvoir réussir cette combinaison. À l’issue de cette dernière, votre intérieur doit être cohérent et élégant. Chaque élément individuel doit être utilisé à bon escient.

Pour éviter que la décoration ne tombe dans un côté désuet, il est essentiel de mixer de belles pièces anciennes avec des accessoires modernes, au design épuré et minimaliste qui favorisera une harmonie entre ancien et nouveau.

Vous pouvez par exemple opter pour une imposante table en bois, agrémentée d’un vase style scandinave avec une couleur beige ou un effet marbre. Vous avez également la possibilité de rehausser vous-même l’allure vieillissante des anciens meubles en les repeignant avec une couleur vive ou en les accessoirisant avec des objets design.

Dans ce mélange vintage et moderne, le plus important est l’équilibre à trouver entre le nombre de pièces à utiliser. Il faut donc avoir un juste milieu entre pièces anciennes et pièces au design moderne.

Définir une ambiance globale et la palette de couleurs

L’intégration du vintage dans un intérieur moderne illustre un besoin de retrouver ses racines ou souvenirs d’enfance. C’est une autre manière de faire renaître la beauté des anciens meubles ou de leur donner une seconde vie. Une telle tendance est par ailleurs un excellent moyen de détourner des objets désuets ou anciens, et les personnaliser à votre gré.

Cependant, pour réussir son mélange entre vintage et moderne, il faut déterminer l’ambiance générale que vous souhaitez obtenir pour votre intérieur. Entre une ambiance élégante, minimaliste, classique, cosy ou décontracter, vous devez faire un choix précis.

Il faut également définir une palette de couleurs. La palette neutre par exemple est une bonne alternative si vous utilisez beaucoup d’éléments individuels.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Annalise (@annalise.at.number.9)

Opter pour des matières brutes et des meubles aux couleurs vives

La technique spéciale qui favorise une bonne intégration du vintage est de miser sur des matières brutes à l’aspect vieillissant. Cela donne plus de cachet aux différentes pièces. Vous pouvez ainsi choisir des matières nobles et authentiques, à l’instar du cuir, du velours ou du tweed.

Pour accentuer beaucoup plus le côté rétro, vous pouvez choisir par exemple une matière vieille comme le cuir pour un canapé ou un fauteuil. Ces matières ont la particularité d’être résistantes et robustes, restant en bon état malgré les époques traversées.

Pour ce qui est des couleurs de mobilier, les couleurs vives comme le jaune, l’orange ou le rouge pourront faire l’affaire. Néanmoins, il est essentiel de parvenir à contraster entre ces couleurs éclatantes et d’autres couleurs plus sobres.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis