Quelles sont les principales différences entre l’eau et l’huile de coco ?

Le cocotier est un arbre reconnu pour la largeur de ses branches et pour ses fruits appelés noix de cocos. Ces derniers au goût savoureux se distinguent de par les nombreux éléments qui peuvent en être extraits notamment l’eau de coco et l’huile de coco qui sont tous reconnaissables de par leur aspect liquide.

Le cocotier est un arbre reconnu pour la largeur de ses branches et pour ses fruits appelés noix de cocos. Ces derniers au goût savoureux se distinguent de par les nombreux éléments qui peuvent en être extraits notamment l’eau de coco et l’huile de coco qui sont tous reconnaissables de par leur aspect liquide. Mais au-delà de ce point commun, ils se distinguent par de nombreuses caractéristiques. Des critères distinctifs qui feront l’objet d’une comparaison pour plus de compréhension sur le sujet.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by ARAWAK Market (@arawakmarket)

La différence des modes d’extraction des deux liquides

S’il est vrai que l’eau de coco et l’huile de coco sont tous issus de la noix de coco, il est également vrai qu’ils ne s’obtiennent pas de la même façon. Un premier élément de différence qui permet de comprendre les singularités de leurs aspects visuels respectifs.

Dans un premier temps, l’eau de coco encore appelée jus de coco est prélevée directement lorsque la noix de coco est cassée. De plus, le fruit n’a pas besoin d’atteindre la maturité avant qu’on obtienne ce breuvage dont la consommation est appréciée notamment par les visiteurs de plage.

Dans un second temps, l’huile de coco est par contre extraite de la chair fraîche de la noix de coco suite à une action de pressurage. Un facteur qui rend un peu plus délicat son prélèvement par rapport à l’eau de coco.

Une quantité de liquide susceptible d’être extrait qui varie entre les deux composants dans la noix de coco

Le deuxième élément qui peut permettre de différencier l’eau de de coco et l’huile de coco est bien évidemment leur capacité de mesure dans une noix de coco. En effet, il est une évidence que l’eau de coco possède au niveau de ce critère une bonne avance. Cela s’explique par le fait qu’une noix de coco peut contenir jusqu’à environ 400 millilitres d’eau tandis que l’huile obtenu après les différentes phases d’extraction peut ne pas atteindre le tiers de cette quantité.

Cela se comprend aisément lorsqu’on prend en compte le fait que l’huile est le plus souvent un liquide raffiné qui nécessite plusieurs étapes de transformation. Cela n’est pas le cas de l’eau de coco qui est une substance brute et naturelle accessible directement sans passer par un procédé complexe et particulier.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Alisia Gruendel (@art.gruendel)

Une différence d’effets entre l’eau de coco et l’huile de coco sur les cheveux

Sur une distinction du point de vue utilitaire cette fois-ci, on se rend compte que ces dérivés des noix de coco agissent différemment sur le cuir chevelu.

En effet, elles sont toutes les deux utilisées dans la conception de produits cosmétiques pour les soins capillaires. Mais les spécialistes du domaine ont constaté que l’huile de coco n’avait pas forcément que des effets positifs sur les cheveux. Il lui est entre autres reprochée de rendre les cheveux lourds et gras.

Un état de choses qui a eu pour impact de le substituer désormais par l’eau de coco qui possède des vertus plus efficaces. En effet, cette dernière est reconnue pour favoriser la pousse rapide des cheveux ainsi que de permettre d’éviter les irritations au niveau de la zone du cuir chevelu.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis