VIDÉO TEST : Assassin’s Creed Brotherhood (PS3)

Assassin's Creed Brotherhood Test

Nous revoilà pour un vidéo test d’un excellent jeu : Assassin’s Creed Brotherhood. Comme nous l’avions dit lors du bilan 2010 ainsi que dans cette vidéo, il ne s’agit pas de Assassin’s Creed 3 mais bien d’un 2.5 ! Malgré cela, n’ayez pas peur, Ubisoft a bien fait ses devoirs pour nous sortir un titre d’une grande qualité.

On retrouve donc Ezio Auditore da Firenze, héros depuis le deuxième volet de la saga,  dans une aventure remplie de vengeance. Pour rappel, dans le 2, [SPOIL] le père et les frères d’Ezio sont pendus pour cause de trahison. Lui, sa mère et sa sœur se sauvent chez l’oncle Mario et Ezio entame l’entrainement pour devenir assassin pour se venger. Devenu expert, il s’apprête à tuer Rodrigo Borgia, le mec derrière tout ce merdier, mais il échoue.[/SPOIL]

Dans ce jeu, on va donc poursuivre notre quête de vengeance à Rome avec un objectif supplémentaire : tuer Cesare Borgia (le fils de Rodrigo) qui est venu foutre son nez aussi dans l’histoire. Cependant, vous vous doutez, ces tâches ne vont pas s’effectuer en claquant simplement des doigts : il va falloir se faire des alliés. Ce système assez rébarbatif dans l’ensemble ressemble un peu à ce que fait Bioware depuis des années : on est quasiment seul et il faut travailler pour untel ou untel pour l’avoir de son côté.

A cela s’ajoute un système bien foutu de gestion de « soldats » qui peuvent nous aider à tout moment. En effet Ezio, après être devenu assassin dans le 2, devient le guide, le maître de cet ordre dans Brotherhood. Il a donc à sa charge une douzaine de personnes pouvant effectuer diverses missions à travers le monde pour le compte des assassins. Mais pour plus de détails, on vous laisse mater la vidéo.

Brotherhood regorge donc de beaucoup de nouveautés donc la meilleure et sans conteste le multijoueurs qui procure de bonnes sensations et du fun. Le jeu est vraiment long si vous voulez le finir à 100% il vous faudra faire la collecte des plumes, des coffres, des drapeaux, des énigmes du sujet 16, finir l’entrainement virtuel et toutes les missions avec une synchronisation totale – la synchronisation totale, à 100%, signifie que vous avez fini la mission avec l’objectif secondaire réussi – et détruire toutes les tours Borgia !

Un bon jeu malgré un « 2.5 » estampillé sur la jaquette. A faire si vous aimez la saga ou à découvrir pour les plus curieux (les précédents épisodes sont très bien expliqués). De plus il offre un très bon cours d’histoire car la plupart des choses racontées sont véridiques : un exemple à suivre.

Note : 9 / 10. (légende des notes)


Avatar

Charlie Carteus

Ma mère m'a toujours dit : "Charlie, les jeux vidéos, c'est pas la vie !" ... Je suis content de lui dire aujourd’hui qu'elle avait tort. L'actualité Gaming, c'est bien ma vie maintenant, mon travail même ;)