Quelques remèdes pour résoudre les problèmes de glaires dans la gorge !

La glaire est un liquide visqueux, inodore comme du blanc d’œuf et sécrété par des muqueuses. Ces glaires se retrouvent souvent dans le nez ou dans la gorge.

La glaire est un liquide visqueux, inodore comme du blanc d’œuf et sécrété par des muqueuses. Ces glaires se retrouvent souvent dans le nez ou dans la gorge. Pour ce qui est précisément des glaires dans la gorge, les causes peuvent être diverses. Des causes qui peuvent être soulagées par quelques remèdes qu’il est important de savoir.

Le lavage de nez

Il s’agit d’une technique assez connue et bien répandue. Elle est le plus souvent utilisée en cas de congestion nasale et de rhume. Pour Dr Constance Alexandre, médecin généraliste : « le lavage de nez est une solution intéressante en cas de glaires dans la gorge provoquée par une sinusite ou par des remontées acides ».

Cette astuce est le plus souvent réalisée avec du sérum physiologique ou un produit à acheter à la pharmacie. Concrètement, les pulvérisations de ce sérum ou ces produits se font la tête penchée au-dessus du lavabo, dans chaque narine, de manière à ce que le liquide ressorte par l’autre narine.

Il est également important de pouvoir se moucher convenablement à la fin de cette opération.

Un automassage du nez

Cette astuce est issue de la médecine traditionnelle chinoise qui propose deux points d’acupression pour dégager les voies aériennes supérieures et faciliter la respiration.

Le point GI20 ou accueil des parfums a pour par objectif par exemple de déboucher le nez. Pour ce faire, il faut poser les deux index des mains sur le coin extérieur de chaque narine, à la base du nez, et il faut presser pendant 3 ou 4 minutes environ, tout en respirant bien.

Boire un liquide chaud

Boire des liquides chauds est assez efficace pour vous débarrasser des glaires dans la gorge. Ils aident en effet à soulager la congestion en facilitant l’expulsion du mucus.

Il peut ainsi s’agir par exemple d’eau chaude, de thé chaud, des jus, des bouillons de légumes, ou de tisanes chaudes.

Pour plus d’effet, vous pouvez ajouter du miel ou du citron à l’eau ou au thé. Ces substances sont connues pour renforcer le système immunitaire.

Le citron le fait avec ses propriétés antibactériennes et le miel avec ses propriétés antiseptiques. Le miel aide également dans l’élimination du mucus.

L’aromathérapie

Pour expulser les glaires accumulées dans la gorge, vous pouvez aussi décider d’agir sur les poumons. Il s’agit donc ici d’un traitement à vapeur qui fait recours à des plantes aromatiques sous forme d’huile, de feuilles séchées ou de feuilles fraîches.

Les plantes en question sont entre autres : l’eucalyptus, la menthe verte ou la menthe poivrée, le gingembre ou les graines de fenouil. Au cours d’une telle inhalation, la vapeur entre directement dans les poumons, ce qui assure une action plus rapide et efficace.

Cette méthode permet aussi de dégager les sinus et les voies nasales et par conséquent de liquéfier les mucus. En plus de cet effet expectorant, certaines de ces herbes ont un effet antifongique et antibactérien. Elles aident donc à tuer notamment les bactéries et les micro-organismes nocifs.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis